En ce moment
À suivre

Play

Affichage d'un programme

Détail

Pages

Commander en DVD
Veuillez remplir le formulaire ci-contre. Un email de confirmation vous sera envoyé afin de vous faire parvenir les modalités de paiement (virement ou transaction Paypal). DVD d'une émission : CHF 50.- (taxes et frais de port pour la Suisse inclus).
Envoi contre paiement anticipé uniquement.
Les 17 autobus Neoplan des TL à l'arrêt jusqu'à nouvel avis
Les 17 autobus diesel Neoplan des transports publics lausannois (tl) retirés du trafic vendredi après deux incendies resteront au dépôt jusqu'à nouvel avis. L'entreprise poursuit ses examens et privilégie la sécurité, a-t-elle indiqué dimanche soir. Un bus de cette série a pris feu jeudi en fin de soirée alors qu'il quittait le terminus de la Maladière. Il s'agit du second incident de ce type après celui du 24 janvier. Un examen approfondi réalisé ce week-end n'a révélé aucun dysfonctionnement apparent des équipements et n'a donc pas permis d'isoler une cause potentielle d'incendie. Par mesure de précaution, et dans l'attente de l'expertise sur le deuxième véhicule, l'entreprise a donc pris la décision d'immobiliser l'ensemble de cette flotte. L'enquête sera réalisée ces prochains jours par des experts indépendants. Ils pourront travailler plus facilement et affiner leurs recherches, car ce véhicule a été beaucoup moins endommagé que le premier. A la suite du premier incident, les tl avaient déjà ordonné une expertise indépendante. La cause présumée de ce départ de feu se situe au niveau des tuyaux hydrauliques du ventilateur du moteur. Des mesures correctives ont donc été prises et déployées progressivement sur l'ensemble des bus de la série, mis en service en 2007 et qui sortiront du parc dans trois ans. A noter que ces véhicules n'ont pas posé de problèmes avant ces deux incidents. L'offre des tl sera un peu réduite dès lundi matin en raison de la suppression d'un bus sur certaines lignes. Et la nouvelle répartition des véhicules augmentera l'intervalle des passages de 3 minutes (13 minutes de fréquence contre 10, par exemple). Sur les lignes 31 et 54, des autobus seront engagés en lieu et place de bus articulés, réduisant ainsi la capacité d'accueil. Toutefois, les tl pourront compter sur l'appui de leur sous-traitant MSA qui renforcera certains horaires en engageant des doublures sur la ligne 31 avec des minibus.

Dans la même thématique
23/03/17

Davantage d'accidents sur les routes vaudoises en 2016. Plus...

23/03/17

Trains supprimés entre Fribourg et Berne. Plus...

20/02/17

Le point sur les chantiers estivaux en ville de Fribourg. Plus...